Skip to main content

CINESERENADE.COM

Un nouveau regard sur la musique pour l'image...

BIENVENUE
ACTUALITES
TELEVISION
Qui sommes-nous ?
Contactez-nous
RENCONTRES
CINE CHANSONS
Plan du site
Connexion de membre
ARCHIVES RENCONTRES
BRUNO COULAIS
1000 X PLUS BELLE LA VIE
DIVERS
CINE VIDEO
SPECTACLES ET THEATRE
JEAN MICHEL BERNARD
REINHARDT WAGNER
CYRIL MORIN
PHILIPPE SARDE
MUSICALS
MAURICE JARRE
JAMES HORNER
FESTIVAL MUSIQUES A L'IMA
VLADIMIR COSMA
JEAN-MARIE SENIA MAX LIND
RENE-MARC BINI
FRANCOIS DE ROUBAIX
 

A.L.F. ANIMALS LIBERATION FRONT

Le scénario de ce film tourne autour d’un modeste professeur de théâtre, soupçonné d’avoir participé, dans la nuit de Noël, à la libération de chiens destinés à la vivisection. Le film le suit alors qu’emprisonné, il retrace sans fin l'itinéraire qui les a menés, avec son équipe, jusqu'à cette nuit de réveillon. Mais aussi ceux de Sarah, une journaliste qui veut en savoir plus sur les motivations de l'organisation dont il se réclame et l’enquête du Commissaire CHARTIER. Pour cette bande originale, René-Marc BINI (LES CAPRICES D’UN FLEUVE de Bernard GIRAUDEAU), bouleversé par un sujet aussi fort, n’a calculé ni son temps ni les moyens, il a foncé pour concevoir, avec le groupe de militants Tribunal Animal pour les paroles et la musique d’un morceau, une bande très originale, qui navigue entre musique, chansons et témoignages. Comme il l’a déjà fait pour d’autres films (SI LE VENT SOULEVE LE SABLE notamment), il a, dès le départ,voulu construire une musique de film, mais aussi un disque. D’où la présence de morceaux imaginés pour le film et d’autres pour le disque, avec Maxime ZAMPIERI à la batterie, Brad SCOTT à la basse et à la contrebasse (et aussi au chant pour Equality), Florian De JUNNEMAN à la guitare et René-Marc BINI au piano et au Rhodes. Pour le thème principal, très réussi, René-Marc BINI a écrit un motif mélodique très lent, porté par un mouvement pianissimo et un contrepoint de cordes (The Call Of Justice). Dans ce thème comme dans d’autres, on peut entendre la voix étonnante de Lisa PAPINEAU, qui a déjà collaboré avec le compositeur Tyler BATES et que l’on a déjà entendue sur la bande originale de THE CROW II. On peut également apprécier la voix de Brad SCOTT, un chanteur anglais de formation classique qui a accompagné sur scène des artistes tels qu’Alain BASHUNG et Jacques HIGELIN et a composé pour ARTHUR H. Ici, il joue également de la basse et de la contrebasse. Pour les textes, après concertation avec Jérôme LESCURE, elles ont été confiées au groupe militant Tribunal Animal ; des textes forts, engagés, souvent en anglais mais très explicites, facilement compréhensibles. Ce thème principal, on le retrouve souvent dans la partition, parfois  avec une partie pianissimo plus jazzy, et toujours un rythme très lent, très mélodique, très doux (La Pire Des Espèces, Matrice, Espoir), parfois juste avec un filet de guitare (Victor). Parmi les autres thèmes, on trouve des musiques plutôt aériennes, pianissimo, avec pas mal de percussions jouées par Nicolas MONTAZAUD et les vocalises de la soprano Mélodie RUVIO (Créatures), que l’on entend aussi sur le mouvement plutôt bluesy, avec des violons mais aussi de la harpe jouée par Anne-Laure CAZALET, également de la basse et du saxophone par Akosh SZELEVENYL (Our Freedom To Have No Choice). On l’entend également, avec toujours Lisa PAPINEAU et Brad SCOTT, accompagnés de guitare et de percussions sur le planant Misery. Sur la séquence du grand moment la nuit de noël, on trouve une musique ample, doucement rythmée, avec beaucoup de cordes, et une partie de piano, mais aussi des dialogues lointains en arrière. Il s’agit d’une musique qui dégage du suspense, de la tension. On note également une partie de violoncelle jouée par Jean-Baptiste GORAIEB et quelques accords de guitare (Le Jour J).  Pour la Libération, René-Marc BINI a écrit un morceau profond, mélodique, et lyrique, avec une belle partie de cordes et un solo de saxophone ; une musique avec un rythme électronique qui se répète, un côté psychédélique puis une partie chantée. Pour le générique de fin, René-Marc BINI, en accord avec le groupe TRIBUNAL ANIMAL, a décidé de reprendre dans un nouvel arrangement leur chanson Equality. Il a alors imagine un accompagnement atmosphérique, écrit une rythmique électronique, élaboré un côté psychédélique avant une partie chantée et un développement plus urbaine (Equality). Le disque se termine par un rock lent accompagné de bruits d’animaux torturés, guitare électrique (Silent Science) et un duo très doux écrit et chanté par l'acteur principal du film Alex LAIGNER en duo avec Axelle CHARVOZ (The Shadows Of Their Souls). Même si le film est difficile à voir (il est très mal distribué !), il mérite le détour. Il en est de même pour sa bande originale pour laquelle René-Marc BINI a réalisé un travail brut mais authentique. Vous l’aurez compris, la musique d'A.L.F. est à la fois une véritable musique de film, à la fois instrumentale, et un vrai album, cohérent dans sa démarche, abouti dans sa construction, sa qualité ; une véritable bande originale engagée !

A.L.F. ANIMALS LIBERATION FRONT, un film de Jérôme LESCURE, avec Alexandre LAIGNER, Alice PEHLIVANYAN Jean-Pierre LOUSTAU Stéphane ROUABAH, Dorothée BRIERE MERITTE, MAXIME LECLUYSE OPHELIE KOERING LUCIE REBERE LAURENT JUMEAUCOURT ET PATRICK MIMOUN Musique de René-Marc BINI(avec la collaboration de Tribunal Animal), disponible chez Altinai http://www.renemarcbini.com