Skip to main content

CINESERENADE.COM

Un nouveau regard sur la musique pour l'image...

BIENVENUE
ACTUALITES
Dernières sorties
Le saviez-vous ?
CLASSIQUES
ECOUTEZ LE CINEMA !
Digital
CLASSIQUES INTERNATIONAL
HANS ZIMMER
OLIVER STONE
ETIENNE PERRUCHON
GABRIEL YARED
PHILIPPE ROMBI
DANNY ELFMAN
HOWARD SHORE
JOHN WILLIAMS
ENTRE MUSIQUE ET CINEMA
ALAN SILVESTRI
JERRY GOLDSMITH
ERIC NEVEUX
DISNEY
NOUVEAUX TALENTS
PHILIP GLASS
SORTIES CINEMA
BRIAN TYLER
RARETES
NATHANIEL MECHALY
CHRISTOPHE LA PINTA
ENNIO MORRICONE
ALEXANDRE DESPLAT
CINEMA EUROPEEN
Classiques et raretés ann
JOHN POWELL
ERIC SERRA
MICHAEL GIACCHINO
COMPOSITRICES !
MUSIQUES DOCUMENTAIRES
GRANDS COMPOSITEURS FRANC
CLASSIQUES ANNEES 2000
GREGOIRE HETZEL
CYRILLE AUFORT
PATRICK DOYLE
BEAR MC CREARY
TELEVISION
Qui sommes-nous ?
Contactez-nous
RENCONTRES
CINE CHANSONS
Plan du site
Connexion de membre
ARCHIVES RENCONTRES
BRUNO COULAIS
1000 X PLUS BELLE LA VIE
DIVERS
CINE VIDEO
SPECTACLES ET THEATRE
JEAN MICHEL BERNARD
REINHARDT WAGNER
CYRIL MORIN
PHILIPPE SARDE
MUSICALS
MAURICE JARRE
JAMES HORNER
FESTIVAL MUSIQUES A L'IMA
VLADIMIR COSMA
JEAN-MARIE SENIA MAX LIND
RENE-MARC BINI
FRANCOIS DE ROUBAIX
John POWELL : compositeur d'origine britannique né en 1963. Connu pour ses collaborations Dreamworks (FOURMIZ, SHREK, CHICKEN RUN) mais aussi VOLTE FACE de John WOO, HANCOCK, PS I LOVE YOU.
 
 
DRAGONS 2 (HOW TO TRAIN YOUR DRAGON 2)

Dans ce deuxième opus, la vie s’écoule paisiblement sur l’île de Beurk... D’un côté, Astrid, Rustik le Morveux, Varek, Kranedur et Kognedur se défient lors de courses sportives de dragons devenues très populaires. De l’autre, Harold et Krokmou, désormais inséparables, parcourent les cieux à la conquête de territoires inconnus. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, protégés par un mystérieux dragonnier... Harold et Krokmou vont alors se retrouver au centre d’une lutte visant à maintenir la paix et vont devoir défendre leurs valeurs pour préserver le destin des vikings et des dragons. Comme pour le premier épisode, on retrouve John POWELL à la baguette de cette partition, très plaisante et qui se situe complètement dans la lignée de la précédente. Ainsi, John POWELL débute sa partition par un thème grandiose, coloré, avec beaucoup de cuivres, puis enchaine par un motif à base de flûtes, de cordes et de chœurs sur un rythme celtique qui décolle, sautille pour suivre la course des dragons. Dans un deuxième temps, arrive le thème principal d’Harold et Krokmou, un mouvement là encore sautillant, repris ensuite par les cuivres, les chœurs (Dragon Racing). John POWELL continue ensuite dans la douceur, d’abord avec un thème symphonique profond, gracieux, qui révèle aussi des parties plus mouvementées, notamment dans le jeu des trompettes, des clarinettes (Together We Map The World), puis avec un mouvement auquel les chœurs apportent une force, une rythmique plus centrée sur l’action, incluant une variante large du thème principal qui évoque l’aventure, les chevauchées avec le dragon. On note un côté répétitif qui donne une allure contemporaine mais, en même temps, il s’agit d’une musique grandiose, et surtout d’essence très classique.(Hiccup The Chief / Drago's Coming, Should I Know You?), avec une dimension parfois très hollywoodienne, qui rappelle certains péplums des années 1950, en particulier dans le mélange des chœurs mixtes (Losing Mom / Meet The Good Alpha). Toujours très inspiré, John POWELL se sert aussi de danses jouissives, à la façon d’une fanfare ou plus lyrique avec les chœurs pour embrayer par une musique plus douce, qui rebondit parfois dans les effets aériens et des cuivres en contrepoint. Néanmoins, le compositeur ne reste jamais loin de la structure de son thème principal avec des chœurs pour le lyrisme mais aussi le mystère (Toothless Lost, Alpha Comes To Berk) ; également la puissance, l’omniprésence à la fois de l’orchestre et des chœurs, dans des développements profond, émouvants voir pastoraux lors de la découverte de la caverne des dragons (Valka's Dragon Sanctuary) ou plus celtiques avec des cornemuses (Stoick's Ship) ou plus axés sur l’action (Meet Drago), l’aventure à travers une musique plutôt obsessionnelle, rythmée par les cuivres et les percussions (Battle Of The Bewilderbeast, Two New Alphas). Parmi les autres bonnes surprises de cette partition, on signale aussi ce thème magique, de structure celtique qui vire vers la berceuse, notamment grâce à une reprise chantée clairement par les chœurs qui voguent sur une variante du thème principal (Flying With Mother). Au final, même si on peut lui reprocher de rester dans un esprit très classique, qui rappelle parfois l’école russe, John POWELL signe une partition exemplaire, très inspirée. Surtout, il reprend astucieusement ce qui a fait la qualité de la musique du premier film, à savoir un savant dosage entre l’esprit celtique, apporté par les flûtes irlandaises et les violons, et la force d’un orchestre généreux surfant sur des thèmes à la fois mélodiques et émouvants. Il en ressort une musique très généreuse, du genre dont on ne se lasse pas.

DRAGONS 2 (HOW TO TRAIN YOUR DRAGON 2). Un film de Réalisé par Dean DeBLOIS, avec les voix (VO) de Jay BARUCHEL, Cate BLANCHETT, Gérard BUTLER, Craig FERGUSON, America FERRERA. Musique originale de John POWELL disponible chez Sony Music.