Skip to main content

CINESERENADE.COM

Un nouveau regard sur la musique pour l'image...

BIENVENUE
ACTUALITES
Dernières sorties
Le saviez-vous ?
CLASSIQUES
ECOUTEZ LE CINEMA !
Digital
CLASSIQUES INTERNATIONAL
HANS ZIMMER
OLIVER STONE
ETIENNE PERRUCHON
GABRIEL YARED
PHILIPPE ROMBI
DANNY ELFMAN
HOWARD SHORE
JOHN WILLIAMS
ENTRE MUSIQUE ET CINEMA
ALAN SILVESTRI
JERRY GOLDSMITH
ERIC NEVEUX
DISNEY
NOUVEAUX TALENTS
PHILIP GLASS
SORTIES CINEMA
BRIAN TYLER
RARETES
NATHANIEL MECHALY
CHRISTOPHE LA PINTA
ENNIO MORRICONE
ALEXANDRE DESPLAT
CINEMA EUROPEEN
Classiques et raretés ann
JOHN POWELL
ERIC SERRA
MICHAEL GIACCHINO
COMPOSITRICES !
MUSIQUES DOCUMENTAIRES
GRANDS COMPOSITEURS FRANC
CLASSIQUES ANNEES 2000
GREGOIRE HETZEL
CYRILLE AUFORT
PATRICK DOYLE
BEAR MC CREARY
TELEVISION
Qui sommes-nous ?
Contactez-nous
RENCONTRES
CINE CHANSONS
Plan du site
Connexion de membre
ARCHIVES RENCONTRES
BRUNO COULAIS
1000 X PLUS BELLE LA VIE
DIVERS
CINE VIDEO
SPECTACLES ET THEATRE
JEAN MICHEL BERNARD
REINHARDT WAGNER
CYRIL MORIN
PHILIPPE SARDE
MUSICALS
MAURICE JARRE
JAMES HORNER
FESTIVAL MUSIQUES A L'IMA
VLADIMIR COSMA
JEAN-MARIE SENIA MAX LIND
RENE-MARC BINI
FRANCOIS DE ROUBAIX
 

COLLATERAL

Le label américain édite, pour la première fois, la partition complète de  James NEWTON HOWARD pour le thriller de Michael MANN. Ici, Max, un  chauffeur de taxi (Jamie FOXX) de nuit à Los Angeles va se lier d’une relation particulière avec Vincent (Tom CRUISE) ; un businessman qui va utiliser ses services  pour tenir ses cinq rendez-vous. Ou plutôt éliminer ses cinq cibles... James NEWTON-HOWARD a construit une partition dont l'architecture suit le scenario et dont les premiers indices apparaissent brefs,  avec des cordes basses et des impulsions de synthétiseurs en dessous. Puis, à mesure que l'intrigue progresse, la densité musicale augmente, révélant  des passages plus riches en percussions. Sur les personnages de Max et Vincent, non encore liés, James NEWTON-HOWARD commence par un thème mélangeant des accords de guitare à des sonorités essentiellement synthétiques. Ce n'est qu'après qu'il esquisse un thème à la guitare, repris agrémenté d'une pincée de percussions (Max And Vincent Talk). Il continue dans une mouvance électro synthétique dérangeante, accompagnée de vibratos et d'une légère ligne de flûte qui amène de la profondeur tout en entretenant le mystère. Ce n'est qu'ensuite qu'il insère un contrepoint plus épais de cordes qui amènent une émotion (Arriving At Second Hit). Sur une des cibles, l’ancien procureur Sylvester CLARKE, il introduit un thème sombre, empreint de gravité, souvent synthétique mais aussi utilisant un filet de cuivres (Cut Cuffs) ou quelques notes de piano (You Like Jazz ?). Sur le personnage de Daniel (Barry SHABAKA HENLEY) le propriétaire d'un club et trompettiste, on passe d’un thème coloré, presque oriental, à un mouvement  mystérieux, avec une lente ligne de violon triste (que l'on retrouve sur le thème de la morgue), et violent, avec ses percussions et tambours (Daniel Is Killed). Sur Max, Il reste dans des sonorités étranges, avec quelques percussions et des nappes synthétiques (Max Steals Briefcase, Island Limos). Mais il vire aussi vers des sonorités plus violentes, parfois des pulsations (Surveillance At El Rodeo) et des cris pareils à des voix hurlantes tandis que des guitares donnent un côté road movie (Talk About Parents). Sur la rencontre avec Félix (Javier BARDEM), que va bluffer Max, le compositeur amène une belle, et rare, musique intimiste, à base de guitare et d'un filet synthétique en contrepoint (Max Meets Felix). Mais, très vite, la partition se tourne vers l’action avec, notamment, l’utilisation de cors agressifs et de percussions tonitruantes, comme sur le morceau Vincent Hops Train. Egalement par des sonorités atmosphériques, lointaines avant une véritable musique de thriller dont l'intensité s'accentue avec des cuivres qui résonnent, des cordes qui s'agitent autour de mouvements souvent pulsatifs, parfois cauchemardesques (Race To Annie, Race To The Metro), ou plus angoissants, aux sursauts percussifs (Cat And Mouse). James NEWTON-HOWARD conclut par un thème plus doux, émouvant avec une ligne profonde de violon avant de revenir à cette couleur particulière, arabisante et un thème électro rythmé extrêmement efficace (Would Anyone Notice?-Finale). Comme souvent, l'éditeur complète le disque de plusieurs morceaux complémentaires, comme ce  thème aérien, triste mais néanmoins émouvant (Daniel Is Killed-Original) ; ce motif moderne, rythmé et utilisant des sonorités synthétiques mélangées à des cordes (Vincent Hops Train-Original). En parfait spécialiste des thrillers sombres, cérébraux et musclés, James NEWTON-HOWARD signe une partition complexe de thriller, dirigée par le duo Pete ANTHONY & Bruce FOWLER; une musique peu mélodique et qui multiplie les atmosphères. Ce faisant, il renforce les parcours mystérieux de personnages embarqués dans une spirale infernale. D’où une partition de James NEWTON-HOWARD pas forcément passionnante mais de qualité !

COLLATERAL. Un film de Michael MANN, avec  Tom CRUISE. Musique originale de James NEWTON-HOWARD disponible chez Intrada records.